Avrankou : les populations s’imprègnent des modalités de mobilisation des ressources propres à la commune

Vendredi 25 juin 2021, à la faveur d’une session de reddition de comptes du maire de la commune d’Avrankou Gabriel Ganhoutode, les populations se sont imprégnées des modalités de mobilisation des ressources propres à leur commune.

Gabriel Ganhoutode, maire de la commune d'Avrankou

Gabriel Ganhoutode, maire de la commune d’Avrankou ©Jean-Claude HOUNYO

La reddition de compte est une exigence de la loi N° 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en Républiques du Bénin. Selon les dispositions de cette loi, les élus locaux en l’occurrence les maires sont tenus de rendre compte des actions de développement entrepris ans le cadre de la gouvernance et du développement local.

Dans la commune d’Avrankou, la reddition des comptes est devenue une coutume. A la suite de la reddition de compte du 18 juin 2021 sur les réalisations dans le domaine de l’hygiène et l’assainissement de l’eau, la session du 25 juin 2021 met l’accent sur les modalités de mobilisation de ressources propres à la commune d’Avrankou.

Cette nouvelle session de reddition de comptes s’inscrit dans l’Initiative communes ouvertes lancée par Social Watch Bénin, portée par Citoyen 229 et Nouveau Type de Citoyen avec l’appui financier du Département d’Etat américain. Cette initiative vise à renforcer la mise en œuvre des principes du gouvernement ouvert dans 20 communes au Bénin d’ici 2022.

Jean-Claude HOUNYO, contributeur