Mandela Day 2020 : L’initiative Gnonou édifie les élèves handicapées auditives de Louho sur l’hygiène menstruelle, le Covid-19 et la protection de l’environnement.

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale Nelson Mandela le samedi 18 juillet 2020, l’initiative Gnonou a édifié les élèves handicapées auditives du centre intégré des sourds et malentendant du Bénin à Porto-Novo sur les mesures liées à l’hygiène menstruelle, le Covid-19 et la protection de l’environnement. L’initiative a également doté le centre en dispositifs de lavage des mains.

MandelaDay2020: une célébration hors du commun

En commémoration de la naissance de l’ancien président sud-africain et grande icône mondiale de la lutte contre l’apartheid Nelson Mandela, l’initiative Gnonou s’est rendue aux côtés des élèves du centre intégré des sourds et malentendant de la commune de Porto-Novo le samedi 18 juillet 2020. Portée par les alumni Yali du Bénin Atman BOUBA, Franz OKEY, Asnitou BOUBA et Joël KIKI, Gnonou qui fait partie des quatre initiatives des alumni Yali du Bénin financées par l’Association des anciens boursiers du programme Yali au Bénin (BYAA) vise essentiellement à sensibiliser les jeunes élèves handicapées auditives sur l’hygiène menstruelle et contribuer à juguler le Covid-19 au Bénin.

Lancée par la troisième adjointe au maire de Porto-Novo Mme Clémence HOUNSOU en présence de M. Basile KOUHINKPO représentant le chef du cinquième arrondissement de la commune de Porto-Novo, l’initiative Gnonou s’est tenue dans le respect strict des mesures barrières contre le Covid-19. Port de masque obligatoire pour chaque participants, le lavage systématique des mains à l’eau et au savon ainsi que l’usage du gel hydro alcoolique sont les conditions d’accès à la session laquelle est assurée par trois communicateurs.Il s’agit de Emenique ALLADATIN alumnae Yali et experte eau, hygiène et assainissement, Ilimath AMOUDA, épidémiologiste et membre de l’équipe d’intervention rapide en riposte à la pandémie du Covid-19 dans la zone sanitaire Parakou-N’Dali et Moustapha KOLAWOLE, environnementaliste. Ainsi, à travers les communications, l’initiative Gnonou a rappelé l’importance d’une bonne hygiène menstruelle, l’existence du Covid-19 et les mesures barrières pour éviter sa propagation de même que la protection de l’environnement chez les élèves du centre intégré des sourds et malentendants du Bénin.

Lever le mythe autour de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire et juguler la pandémie du Covid-19

La question de l’hygiène menstruelle surtout en milieu scolaire est un sujet qui demeure toujours tabou dans notre société et contribue malheureusement au fort taux de déscolarisation des filles. Cette situation est liée au manque de dispositif adapté dans les écoles et à une sensibilisation sur la bonne hygiène.

Aussi, depuis que le Bénin a enregistré son premier cas lié au Covid-19, le nombre de cas d’infection ne cesse de monter. En dépit des nombreuses mesures de sensibilisation mises en place aussi bien par le gouvernement que par des organisations locales, le Bénin peine à contenir la propagation du coronavirus. La sensibilisation au respect strict des gestes barrières n’est pas dans la majorité des cas adaptées aux personnes handicapées précisément les handicapées auditives.

Le lavage systématique des mains à l’eau et au savon étant le geste ultime contre le Covid-19, l’initiative a doté le centre en dispositifs de lavage des mains, en poubelles pour une meilleure gestions des déchets et en masques faciales en tissus.

Après la remise symbolique du matériel, s’en est suivi une démonstration des techniques de lavage des mains.

En guise de conclusion, Mme Clémence HOUNSOU troisième adjointe au maire de Porto-Novo salue l’initiative Gnonou et réitère l’engagement de la mairie de la ville à accompagner les initiatives allant dans le sens de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire.

Pour le directeur M. AGBOYIDOU Paul du centre des sourds et entendant de Porto-Novo, l’événement est salutaire et il promet un bon usage des matériels réceptionnés.

L’activité en images

Joël KIKI, contributeur #citoyen229