Gouvernance locale: pour l’implication d’une stratégie de communication digitale à la mairie de Pobè

Il n’est plus à démontrer que le numérique et plus précisément les médias sociaux constituent une aubaine pour l’administration et les communautés territoriales dans leur stratégie de gouvernance. En effet, l’implication d’une stratégie de communication axée sur le digital constitue un véritable mécanisme d’information et de transparence dans la gouvernance aussi bien au niveau central que local.

Au Bénin, une communication axée sur les médias sociaux permet aux citoyens d’interagir avec leurs élus, de participer à la gestion de leur cité, et de demander des comptes garant d’une gouvernance participative et d’une reddition des comptes effectives. C’est ce qu’à compris la municipalité d’Avrankou en mettant en place une cellule de communication digitale assez dynamique promouvant la transparence et l’accès à l’information publique.

Par contre, dans la commune de Pobè, c’est une triste réalité. Le vendredi 30 novembre 2019 à 10h, j’avais besoin des informations sur la tenue ou non de la quatrième session municipale ordinaire de la commune de Pobè. Alors comme tout jeune de ma génération, ma première intention était de m’orienter vers les médias sociaux soit Facebook et Twitter et le site web de notre commune. Malheureusement ma désolation est totale.

Dans un premier temps, la page Facebook est vide et la dernière publication n’est rien que la photo du profil datant du 16 décembre 2016. En second lieu, la mairie ne dispose pas d’un compte Twitter. Indépendamment de ces deux outils du numérique, la municipalité ne dispose pas d’un site web qui puisse rapporter des informations sur l’actualité municipale. Selon mes recherches, le site web au nom de la municipalité de Pobè n’est rien d’autre qu’une plateforme disponible à cette adresse.  En 2018, plusieurs communes ont été sélectionnées dans le cadre du programme Cite.bj, une initiative de l’association nationale des communes du Bénin.

Selon le Chargé de Mission au Numérique de la mairie d’Avrankou Finagnon Aubin Kpoviessi, la présence de la commune sur le plan digital avec des comptes Facebook et Twitter très actifs lui permet de tenir informé la communauté numérique de l’actualité communale, et a été des éléments cruciaux dans la sélection de la Commune d’Avrankou parmi les quatre communes bénéficiaires du projet cité.bj de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB).

Des recommandations

Afin de permettre une meilleure visibilité à la commune de Pobè et de contribuer au renforcement de la gouvernance participative, voici quelques recommandations.

En premier lieu, il est primordial de songer à la création d’une page Facebook et d’un compte Twitter pour mettre à la population d’accéder à l’information sur les activités de la mairie. Pourquoi ne pas aller plus loin avec des émissions vidéo en direct avec la population sur les différentes questions d’actualité de la commune? Nous pourrons interpeler les conseillers ou les chefs services.

En dernier lieu, penser à la création d’un site web propre à la mairie avec comme nom de domaine mairie-pobe.bj. L’obtention du .bj coûte aujourd’hui 10.000 FCFA environs. A travers le site web, nous pouvons faire la déclaration de naissance, la demande d’un volet et bien d’autres services depuis des applications web.

Conscient des enjeux du numérique pour le développement de la gouvernance locale et participative, je suis persuadé que les retombées majeurs qui jailliront de mes recommandations bénéficieront à la commune.

Kolawolé Moustapha, contributeur