L’initiative Café femme leader veut célébrer autrement la journée internationale de la femme

Le 8 mars 2020, la communauté internationale célèbrera la journée internationale de la femme. Pour cette édition, Women and power association avec l’appui de la plateforme Citoyen 229 organisent la deuxième édition de Café femme leader.

Adoptée depuis 1977 par le système des Nations Unies, la journée internationale de la femme qui se célèbre le 8 mars de chaque année célèbre la femme partout dans le monde. Cette journée permet d’assurer un suivi progressif de l’amélioration de la condition de la femme, et de mesurer son implication dans l’évolution de l’humanité. La journée du 8 mars est donc une journée de manifestations à travers le monde, l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.  C’est d’ailleurs dans cette dynamique, que l’initiative Café Femme Leader est née. Cette initiative qui veut renforcer la confiance en soi des jeunes étudiantes, relève d’une nation prospère. Il est donc un impératif que ces jeunes filles apprennent des femmes ayant déjà fait des preuves dans le domaine du leadership féminin et qui sont aujourd’hui autonomes. Il est également important que ces jeunes filles apprennent des combats ainsi que des défaites de leurs mamans pour mieux continuer le travail et réussir là où peut-être leurs ainées ont échouées.

Cette année, la célébration s’articulera autour du thème:

« Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes ».

Pour marquer cette édition de la journée internationale de la femme, une conférence axée sur la thématique: « Comment faire valoir ses droits en tant que femme? » dérivée du thème centrale de la JIF 2020Ladite conférence qui va se tenir le samedi 7 mars prochain dans la salle audiovisuelle de l’Ecole polytechnique d’Abomey-Calavi (EPAC) va connaitre la participation des jeunes étudiantes militantes de l’Université d’Abomey-Calavi et sera animée par plusieurs personnalité que sont:

  • Marcna Andy PIERRE fondatrice de la Plateforme Demwazèl d’Haïti,
  • Olivia HOUNGBO-KPLOCA présidente de l’Association Internationale des Femmes Juges du Bénin,
  • Omedine KOUKOUI SONON membre de l’Association des Femmes Scientifiques du Bénin,
  • Augusta MIGAN Directrice Exécutive du Centre d’Aide et de Lutte contre les Violences faites aux Femmes ainsi que des Femmes leaders d’associations béninoise de lutte pour l’épanouissement des femmes.

« Women and Power Association » milite depuis 2018 pour renforcer les capacités de leadership des femmes engagées dans la gestion des affaires publiques. L’objectif poursuivi est de permettre aux étudiantes d’adhérer le cercle de responsable d’amphithéâtre et de faire partir de la prochaine génération des leaders tout en acquérant de la compétence. Car pour être propulsée demain aux grandes instances de prise de décision dans notre pays, la femme déjà étudiante devra tôt faire de militer et de participer à la vie et la gestion publique.

Charlotte EZEBADA, contributrice